Capteurs de pression CS 10 à 400

Capteurs de pression standards Agrandir l'image

Capteurs de pression

Un capteur de pression (transmetteur de pression) convertit la quantité physique "pression" en un signal standard industriel. Notre portefeuille couvre un large éventail de capteurs de pression pour les applications industrielles générales. 

Marque :
-
Nos plus
  •  Des experts à votre disposition.
  •  Un service après-vente disponible.
  •  Une rapidité d'intervention.
  •  Air Energie s'engage pour l'environnement.

Un capteur de pression (transmetteur de pression) convertit la quantité physique "pression" en un signal standard industriel. Notre portefeuille couvre un large éventail de capteurs de pression pour les applications industrielles générales. Des versions spéciales sont disponibles pour les applications de réfrigération et de climatisation, l'industrie des semi-conducteurs etc.

Pour un rapport de pression 0 à 400 bar mesurés avec une précision sur la pleine échelle de 0.5%.

Signal en sortie : 4...20 mA, 2 fils

L'entretien de votre réseau d'air comprimé, compresseur, réservoir, sécheur... Est indispensable pour assurer longévité et efficience à votre installation. Son bon entretien vous permettra également de diminuer les dépenses énergétiques liées à l'activité, tout comme les coûts de maintenance. 

Toute l'équipe d'Air Energie est disponible pour vous conseiller, vous accompagner et vous satisfaire dans votre besoin en air comprimé. 

Nous intervenons physiquement dans les départements : 22 - 29 - 35 - 44 - 49 - 53 - 56 - 72 - 85 et livrons à travers toute la France (Incluant les DOMTOM).

Pour tout autre renseignement ou demande, n'hésitez pas à nous contacter par téléphone ou via le formulaire de contact.

Plage de pression 0 à 400 bar
Tension d'alimentation 8...30 VCC
Température de service (°C) 0…+80 °C

Comment installer votre compresseur ?

Privilégiez un local bien exposé, de préférence NORD/EST.

Pensez aux entrées d’air frais, et sorties d’air chaud, de surface similaire. Pour l’entrée, privilégiez des vantelles amovibles (fermées lors de non fonctionnement) et pour la sortie, une gaine individuelle par compresseur, respectant son diamètre de sortie. Votre température interne (+5°C +35°C) sera optimale en toute saison.

Pensez aux opérations d’entretien (même pour des grosses opérations telles que le bloc-vis ou le moteur ) et aux changements ultérieurs de matériels, voire d’ajout d’un compresseur supplémentaire pour dimensionner votre local.

Privilégiez une sortie de tuyauterie sans risque de retours d’eau quand le compresseur est à l’arrêt (collecteur, col de cygne)

Respectez au minima le diamètre de sortie compresseur pour dimensionner vos raccordements.

Bien calculer la pression

1 bar de pression équivaut à 7% de votre énergie totale consommée.

Avoir un réglage pression au plus près de votre pression utilisée dans l’atelier est un gage d’économie d’énergie.

Bien choisir le diamètre de tuyauterie dans son ensemble, si possible sans le réduire ( création de pertes de charges), et privilégier le bouclage du réseau (avec une pression constante à tous les postes).

Bien choisir son sécheur

Sécheur par réfrigération, le plus fréquent : être très attentif aux coefficients de température ( ambiance et température de l’air) et de pression (vitesse de passage) .

Prendre les températures estivales et plus défavorables.

Sécheur par adsorption : les paramètres les plus défavorables peuvent être la pression ainsi que la température d’entrée.

Pensez au bon dimensionnement pour limiter les pertes de charges.

La mise en place d’un hygromètre, qui limite la consommation d’air ou d’énergie, est fortement conseillée surtout lors de sur dimensionnement ou de consommation variable, fréquente en 2 ou 3 x 8 heures.

Produits similaires

Indicateur de mesures

 

Détecteur de fuites d'air comprimé

 
Patientez s'il vous plait...