Séparateur huile / eau à décantation OWA

Séparateur huile / eau à décantation OWA Agrandir l'image

Séparateur huile / eau à décantation OWA

La séparation huile-eau décentralisée, implantée directement sur le site de production, est une solution économique écologiquement parlant. Le condensat traité avec l'OWA devient une eau épurée qui peut être refoulée directement dans les canalisations des eaux usées. 

Marque :
Nos plus
  •  Notre expertise à votre disposition.
  •  Un servcie après-vente disponible.
  •  Intervention partout en France.
  •  Air Energie s'engage pour l'environnement.

L'OWA répond aux exigences les plus sévères en matière de développement durable, d'efficacité et de rentabilité.

La séparation huile-eau décentralisée, implantée directement sur le site de production, est une solution économique écologiquement parlant. Le condensat traité avec l'OWA devient une eau épurée qui peut être refoulée directement dans les canalisations des eaux usées. Les appareils disposent d'une homologation et l'exploitant n'a besoin d'aucune autorisation pour rejeter l'eau épurée dans la canalisation. De plus, les séparateurs huile-eau OWA ne génèrent aucun coût de consommation d'énergie, disposent d'une durée de vie conséquente pour les filtres et peuvent être rajoutés sans problèmes par la suite dans des installations plus anciennes.

Homologation

L'OWA dispose de l'homologation générale Z-83.5-9 décernée par l'Institut Allemand pour le bâtiment "Deutsches Institut für Bautechnik". Ainsi, les appareils tiennent compte de la protection de l'environnement, de la protection des eaux et suivent l'approche globale en matière de développement durable.

Maintenance

Un maniement des plus simples, grâce à l'utilisation de cartouches amovibles, ce qui permet un remplacement rapide du filtre et simplifie l'élimination en ne produisant qu'une faible quantité de déchets. De plus, la durée de vie des filtres est bien plus longue que pour les filtres à charbon actif traditionnels. L'excellente qualité des produits permet de rallonger les intervalles de maintenance.

Economies

L'OWA prouve qu'il est également possible de faire des économies financières après investissement, car aucune énergie supplémentaire n'est requise pour le processus de traitement. Grâce à ces avantages, l'OWA est souvent amorti en quelques mois seulement.

Avantages

- Capacités et modèles appropriés à chaque installation

- Un maniement des plus simples, grâce à l'utilisation de cartouches amovibles

- Une durée de vie doublée des unités de filtration

- Rajout aisé d'un chauffage à tout moment

Grâce à ça, votre compresseur, votre réseau d’air comprimé et votre installation seront durables dans le temps et économiques autant qu’écologiques.

L’entretien d’un réseau d’air comprimé, son compresseur, son réservoir (cuve, ballon) est indispensable pour assurer une longévité de l’installation, permettre des économies d’énergie et diminuer les coûts de maintenance.

Pression maximale16 bar
Point de rosée sous pression+3°C
Température de service (°C)+30°C
Min./Max. température ambiante+5°C +60°C
Humidité relative70%
Pression de compression8 bar

Comment installer votre compresseur ?

Privilégier un local bien exposé, de préférence NORD/EST.

Penser aux entrées d’air frais, et sorties d’air chaud, de surface similaire. Pour l’entrée privilégiez des vantelles amovibles (fermées lors de non fonctionnement) et pour la sortie une gaine individuelle par compresseur, respectant son diamètre de sortie. Votre température interne (+5°C +35°C) sera optimale en toute saison.

Pensez aux opérations d’entretien (même pour des grosses opérations telles que bloc-vis ou moteur ) et aux changements ultérieurs de matériels et voire d’ajout d’un compresseur supplémentaire pour dimensionner votre local.

Privilégiez une sortie de tuyauterie sans risque de retours d’eau quand le compresseur est à l’arrêt (collecteur, col de cigne)

Respecter au minima le diamètre de sortie compresseur pour dimensionner vos raccordements.

Bien calculer la pression

1bar de pression = 7% de votre énergie totale consommée

Avoirs un réglage pression au plus près de votre pression utilisée dans l’atelier = gage d’économie d’énergie

Bien choisir le diamètre de tuyauterie dans son ensemble, sans le réduire si possible ( création de pertes de charges) et privilégiez le bouclage du réseau (avec une pression constante à tous les postes)

Bien choisir son sécheur

Sécheur par réfrigération, le plus fréquent : être très attentif aux coefficients de température ( ambiance et température de l’air) et de pression (vitesse de passage) .

Prendre les températures estivales et plus défavorables.

Sécheur par adsorption : les paramètres les plus défavorables peuvent être la pression, et la température d’entrée

Pensez au bon dimensionnement pour limiter les pertes de charges.

La mise en place d’hygromètre limite la consommation d’air ou d’énergie, est fortement conseillée surtout lors de sur dimensionnement ou de consommation variable, fréquente en 2 ou 3 x8heures

Produits similaires

KIT DE RACCORDEMENT

 

Soufflettes Styl'Air (air comprimé)

 

Soufflettes Force 3 (air comprimé)

 

Pompe à vide

 

Soupape en Laiton à échappement libre (air comprimé)

 

Soupape à échappement canalisé

 

Soupape Inox à échappement libre (air comprimé)

 

Unité de fractionnement d'émulsions pour condensats issus de l'air comprimé

 

Générateur d'azote gazeux

 

Refroidisseur d'eau

 

Un besoin?

 
Patientez s'il vous plait...