Séparateur de Condensats à filtres floculents (ancienne gamme)

Séparateur de Condensats à filtres floculents (ancienne gamme)

Système traitant les émulsions / Rejet inférieur à 10ppm d'huile

Disponible à la vente : MINI PURO

Marque :
-
Nos plus
  •  Notre expertise à votre disposition.
  •  Un servcie après-vente disponible.
  •  Intervention partout en France.
  •  Air Energie s'engage pour l'environnement.

Le Séparateur huile/eau PURO a été conçu pour traiter les condensats huileux produits par une centrale de production d'air comprimé équipée de compresseurs à pistons ou à vis lubrifiés.


Avantages :
- Utilisables avec tous types d'huile (Minérale, synthétique, polyglycol, etc...)
- Compatible avec les émulsions
- Facilité d’installation et d’entretien
- Indicateur permettant de contrôler la durée de vie filtres
- Indicateur de surcharge

Notre gamme des séparateurs est conçue pour épurer les condensats et rejeter une eau épurée contenant un maximum de 10 ppm d'huile résiduelle.

Un coût d’exploitation minimum...

Les différents filtres qui équipent les centrales de la série PURO sont des éléments statiques. Il n’y a pas de raccordement électrique. Les arrivées de condensats sont multiples.

Le remplacement des éléments filtrants est particulièrement simple. Un indicateur permet de visualiser l’état de saturation de chaque élément. La consommation des filtres est donc réduite à son minimum.

Vous pouvez à tout moment contrôler la qualité de l’eau rejetée grâce à un kit de turbidité.

Avantages

- Compatibilité avec toutes les huiles compresseurs

- Traite les émulsions

- Rejet inférieur à 10 ppm de lubrifiant par litre !

- Pas de raccordement électrique

Comment installer votre compresseur ?

Privilégier un local bien exposé, de préférence NORD/EST.

Penser aux entrées d’air frais, et sorties d’air chaud, de surface similaire. Pour l’entrée privilégiez des vantelles amovibles (fermées lors de non fonctionnement) et pour la sortie une gaine individuelle par compresseur, respectant son diamètre de sortie. Votre température interne (+5°C +35°C) sera optimale en toute saison.

Pensez aux opérations d’entretien (même pour des grosses opérations telles que bloc-vis ou moteur ) et aux changements ultérieurs de matériels et voire d’ajout d’un compresseur supplémentaire pour dimensionner votre local.

Privilégiez une sortie de tuyauterie sans risque de retours d’eau quand le compresseur est à l’arrêt (collecteur, col de cigne)

Respecter au minima le diamètre de sortie compresseur pour dimensionner vos raccordements.

Bien calculer la pression

1bar de pression = 7% de votre énergie totale consommée

Avoirs un réglage pression au plus près de votre pression utilisée dans l’atelier = gage d’économie d’énergie

Bien choisir le diamètre de tuyauterie dans son ensemble, sans le réduire si possible ( création de pertes de charges) et privilégiez le bouclage du réseau (avec une pression constante à tous les postes)

Bien choisir son sécheur

Sécheur par réfrigération, le plus fréquent : être très attentif aux coefficients de température ( ambiance et température de l’air) et de pression (vitesse de passage) .

Prendre les températures estivales et plus défavorables.

Sécheur par adsorption : les paramètres les plus défavorables peuvent être la pression, et la température d’entrée

Pensez au bon dimensionnement pour limiter les pertes de charges.

La mise en place d’hygromètre limite la consommation d’air ou d’énergie, est fortement conseillée surtout lors de sur dimensionnement ou de consommation variable, fréquente en 2 ou 3 x8heures

Produits similaires

Unité de fractionnement d'émulsions pour condensats issus de l'air comprimé

 

Traitement des condensats

 
Patientez s'il vous plait...